Musee national de la Renaissance

Название: Musee national de la Renaissance
Адрес (если есть): musee-renaissance.fr/
Режим доступа: в свободном онлайн доступе
Организация: Musee national de la Renaissance
Город, страна: Paris, el departamento de val d'Oise, France
Авторы:
Год создания: 2018
Назначение: образование
Полнотекстовость: да
Тип: другое
Тип источников: вещественные, изобразительные
Источники: Architecture, décoration, peinture, textile
Подход к созданию: источнико-ориентированная
Область знания: гуманитарные науки в целом
Область истории: культурная, история (без уточнения)
География: Восточная Европа
Хронология:
  • период: средневековая, новая
  • века: 16 .. 17
  • годы: 1500 .. 1600
Технология создания:
Программное обеспечение:
Объем (в записях):
Язык интерфейса: Français, English
Количество пользователей: коллективного использования
Ключевые слова: 30 ŒUVRES MAJEURES, ACQUISITIONS 2013, ARTS DU FEU, ARTS DU TEXTILE, LE PORTRAIT À LA RENAISSANCE, PARCOURS FRANÇOIS IER, PARCOURS ROSSO
Описание:

Le château d'Écouen, situé à vingt kilomètres au nord de Paris, et qui surplombe la belle étendue de la plaine du pays de France lancée à la rencontre de la forêt de Chantilly, abrite aujourd'hui les collections exceptionnelles du musée national de la Renaissance. Il est pour elles un écrin tout aussi exceptionnel.

Propriété d'un grand seigneur de la Renaissance, Anne de Montmorency, qui a grandi dans l'intimité de François Ier, puis prospéré sous la protection d'Henri II, Écouen n'est pas une demeure comme les autres : elle inscrit dans ses pierres les ambitions et les succès d'un homme puissant qui est aussi un mécène et un esthète passionné d'art.

Cet ardent collectionneur, bien souvent à l'avant-garde du goût, était aussi l'héritier d'une fortune colossale, qu'il accrut encore par une judicieuse politique d'acquisitions, par son mariage avec Madeleine de Savoie et par la faveur royale. À sa mort, en 1567, il possède quelque 130 châteaux disséminés dans toute la France et deux résidences parisiennes dont son hôtel de la rue Sainte-Avoye qu'il a doté d'une galerie peinte par Nicolo dell'Abbate. Tous ces lieux sont le théâtre de reconstructions, d'aménagements, voire de véritables projets architecturaux, comme ceux du petit château de Chantilly (1559) ou du stupéfiant pont-galerie de Fère-en-Tardenois, tous deux conçus par Jean Bullant. Mais Écouen reste son chef-d'oeuvre.

Source: http://musee-renaissance.fr/le-chateau/histoire-du-chateau-decouen


Публикации о системе:
Статьи о системе не найдены

Поиск систем по параметрам