MUSEE DE LA POSTE

Название: MUSEE DE LA POSTE
Адрес (если есть): www.ladressemuseedelaposte.fr/
Режим доступа: в свободном онлайн доступе
Организация: MUSEE DE LA POSTE
Город, страна: Paris, France
Авторы:
Год создания:
Назначение: образование
Полнотекстовость: да
Тип: другое
Тип источников: вещественные, письменные, изобразительные
Источники: Des cartes postales, des gravures, des peintures, des dessins, des calendriers, des cartes, des affiches, des meubles, des techniques de l'invention
Подход к созданию: источнико-ориентированная
Область знания: гуманитарные науки в целом
Область истории: социально-экономическая, культурная, историческая библиография, история (без уточнения)
География: мир в целом
Хронология:
  • период: древняя, средневековая, новая, новейшая, big history
  • века: 1 .. 20
  • годы: .. 1989
Технология создания:
Программное обеспечение:
Объем (в записях):
Язык интерфейса: Français
Количество пользователей: коллективного использования
Ключевые слова: 10 objets phare, Base de données, Expositions passées, Le Mail Art l’art postal, Les acquisitions récentes, Les collections historiques, Les collections méconnues, Les collections philatéliques, bibliothèque et photothèque
Описание:

Abrité dans un immeuble spécialement conçu pour accueillir ses collections, le Musée de La Poste est installé au cœur du quartier de Montparnasse. Mais ses racines sont à rechercher dans un lointain XIXe siècle. L’idée de créer des musées postaux remonte à la fin du siècle dernier et prend naissance dans un contexte de compétition économique internationale.

C’est dans l’Allemagne industrieuse de Bismarck que fut créé à Berlin, en 1872, le Musée des postes impériales allemandes, à l’initiative de Heinrich Von Stephan, alors directeur général des postes. Un mois plus tard s’ouvrait à Saint-Pétersbourg le Musée A.S. Popov, regroupant essentiellement des appareils télégraphiques. A n’en pas douter, ces musées d’essence technique devaient refléter la puissance des autocraties, traduire leur orgueil scientifique et former une conscience nationale.

UNE ORIGINE PHILATÉLIQUE

En France, l’idée de musée postal tient plus d’une tradition philatélique que d’une volonté de valoriser les nouvelles technologies. Arthur Maury, grand philatéliste, signale, dans son journal « Le Collectionneur de Timbres-poste » (15 décembre 1864), une décision de l’Administration des postes de Paris visant à la constitution d’une collection de timbres-poste de tous les pays. Peu à peu l’idée fait son chemin et réapparaît, çà et là dans la presse philatélique, dans le sillage des expositions universelles ou philatéliques. Les projets se succèdent mais n’aboutissent pas.

La tentative d’organisation de collections techniques connut un début de réalisation vers 1910. Alfred Dennery, directeur de l’Ecole supérieure des PTT, avait créé un Musée du télégraphe et du téléphone. Après plusieurs années de préparation, il fut ouvert au public dans les locaux du ministère, alors rue de Grenelle. Mais en raison de l’importance des locaux immobilisés et de l’absence de visiteurs, cet embryon de Musée fut supprimé vers 1922 et ses collections léguées au Conservatoire des Arts et Métiers.

Dès cette époque, Eugène Vaillé, bibliothécaire du ministère des postes, réunit pièces et documents sur l’histoire de la Poste, et en 1936, Georges Mandel, ministre des PTT, prend la décision de créer un Musée postal. Mais les difficultés du moment et la déclaration de guerre allaient ajourner le projet jusqu’en 1942, date à laquelle une loi de finances institue « sous le nom de Musée Postal un établissement public doté de la personnalité civile et de l’autonomie financière ».

DE LA RUE SAINT-ROMAIN AU BOULEVARD DE VAUGIRARD

Celui-ci s’installe au 4 rue Saint-Romain, dans l’hôtel de Choiseul-Praslin, propriété de la Caisse Nationale d’Epargne. Sa fondation doit beaucoup à Eugène Vaillé, érudit doué d’une force de travail prodigieuse, nommé directeur du nouvel établissement en 1943, lequel fut inauguré en 1946.

L’homme tient une place de premier ordre dans l’historiographie postale française : il est en effet l’auteur d’une histoire générale des postes françaises des origines à 1789, rédigée entre 1947 et 1955. Il mit son savoir au service de la muséographie et ne cessa d’enrichir les collections. Celles-ci furent d’abord constituées par un versement de la bibliothèque centrale des PTT mais aussi par des dons de grands philatélistes, comme Théodore Champion, collectionneurs de timbres-poste mais aussi d’objets liés à l’histoire de la poste. Le but d’Eugène Vaillé n’était pas seulement de présenter les collections mais aussi d’instruire. C’est la raison pour laquelle, il prévoyait d’organiser un centre d’études d’histoire postale et de philatélie destiné à encourager les recherches.

Quinze ans plus tard, le cadre prestigieux de l’hôtel Choiseul-Praslin ne suffisait plus à abriter les collections qui s’enrichissaient des dons des services d’exploitation et des particuliers, d’acquisitions faites sur le marché et aussi des maquettes d’objets irrémédiablement perdus, et que le modélisme ressuscitait. A la recherche d’un nouveau lieu, le choix de l’administration s’arrête en 1966 sur le siège social de la Compagnie Générale de Radiologie installé dans un petit hôtel particulier au 34 du boulevard de Vaugirard. L’immeuble fut détruit en 1970 et le terrain, livré à la construction, vit s’ériger l’actuel édifice inauguré en 1973 par Hubert Germain, ministre des PTT.

Sans abandonner sa tradition technique et philatélique, le Musée de La Poste est aujourd’hui promoteur d’une culture postale qui en fait, plus que jamais, et comme l’avait souhaité son fondateur, un musée de société, ouvert sur le monde.

MUSÉE D’ENTREPRISE

Le Musée de La Poste raconte l’histoire du transport du message écrit, de Louis XI (fin XVe siècle) à nos jours, à travers les hommes et les techniques qu’ils mirent en œuvre. Musée de société, le Musée de La Poste est aussi le plus grand musée d’entreprise français.

Mais c’est aussi, à travers la poste et la philatélie, une histoire des Français qui nous est ici contée. Comment la poste a-t-elle répondu à notre besoin de communiquer ? Quelles images de la nation et du territoire le timbre-poste a-t-il produites ? Boîtes aux lettres anciennes, uniformes de postillons et de facteurs, maquettes de malles-poste, timbres-poste de valeur, œuvres d’artistes : toutes ces pièces de collection présentent un ensemble rare et riche en couleurs.

Source: http://www.ladressemuseedelaposte.fr/Histoire-du-Musee


Публикации о системе:
Статьи о системе не найдены

Поиск систем по параметрам